0 ECTS, Semestre ,

Equipe enseignante:


Contenu et modalités d'enseignement:
Parce que, "la façon dont l'appareil photo rend la réalité dissimule toujours
plus qu'elle ne montre", (Suzanne Sontag "sur la photographie"), pour aller au delà
des apparences, L'étudiant-e construira un projet qui rende
solidaire document et fiction, et cherchera, par cette combinaison, à pallier
l'insuffisance de l'autre.
Documenter : Rapporter authentiquement certains évènements : témoigner de faits existants, et/ou d'expériences vécues. Dans la forme documentaire, la référence au réel, est foncière. Le document a une valeur de témoignage, de preuve.
Pour autant toute représentation du réel, aussi neutre et objective soit-elle, se fonde toujours sur une construction du réel et porte une interprétation du monde.
La fiction quand à elle, est impensable en dehors d'un premier monde, réel, sur lequel elle s'appuie.
«Toute photographie est une fiction qui se prétend véritable. Mais ce mensonge inévitable n'est pas le problème essentiel: l'essentiel, c'est l'usage qu'en fait le photographe. Le bon photographe est celui qui sait bien mentir la vérité». Joan Fontcuberta
car la photographie en ne rendant que l'apparence des choses, produirait des manques.
"Une photo des usines Krupp ou de l'AEG ne révèle pas grand chose sur ces institutions (...) il faut donc en fait, construire quelque chose, quelque chose d'artificiel, de fabriqué." Walter Benjamin, "petite histoire de la photographie", traduisant les propos de Bertold Bretch

Il ne s’agit pas de jouer ou de tromper gratuitement, au nom d’une simple subjectivité d’auteur (« chacun sa vérité »), mais motivé par un réel besoin face à la nature incomplète de l’image, ou la nature lacunaire des évènements et des phénomènes etc. de chercher à proposer "une vision documentaire alternative, qui pointe la différence entre réalité et vérité". Guillaume Dessanges texte d'exposition Les vigiles, les menteurs, les rêveurs, Érudition concrète 3, le plateau, Paris.

Savoir-faire et connaissance acquise:
Le travail de l’étudiant-e doit se construire et se développer sur l’ensemble du semestre. Au delà de la dimension ludique et des affinités esthétiques et stylistiques, il s’agira pour l’étudiant-e de déterminer les dimensions politiques, critiques ou réflexives de son projet.
Il n’y a pas de techniques, ou de modalités de production, ou de nombre d’images minimum ou maximum imposées. Ces choix se justifient en fonction des projets, et doivent être représentatifs d’un travail conséquent de semestre.
-Elaborer et structurer un projet
-Utiliser les modes de représentation appropriés au projet
- Etre capable de formuler et argumenter ses intentions artistiques

Modalité de travail étudiant: Travail individuel

Modalités d'évaluation:
Le travail sera évalué en fonction des réussîtes dans l’élaboration (recherches, analyse), le développement, la fabrication et la concrétisation d’une problématique personnelle.
La qualité de la réflexion, et la richesse de sa formulation sont les critères majeurs d’évaluation.
La pertinence du projet, les qualités visuelles, la régularité mais aussi l’expérimentation sont également prises en compte dans l'appréciation du travail.

Références indicatives:
https://issuu.com/photo-theoria/docs/entre_document_et_fiction http://id.erudit.org/iderudit/1006729ar https://critiquedart.revues.org/1252 http://www.fabula.org/acta/document8858.php

L’Image-document, entre réalité et fiction, Paris : Le Bal ; Marseille : Images en manoeuvres, 2010, (Les Carnets du bal)
Document, fiction et droit en art contemporain, Sous la direction de Jean Arnaud et de Bruno Goosse, 2015
Fait et Fiction, Françoise Lavocat, Le seuil, 2016

Jeff Wall
Joan Fontcuberta
Mohamed Bourouissa
Phillip Lorca di Corcia
An-my lê "29 Palms"
Wally Raad, "The atlas group"
Zoé Leonard "The fae richards archive" (1996) Eric Baudelaire "The Dreadful Details" Thomas Demand
Romain Mader "Ekaterina"
Dita Peppe
Agnès Geoffray
Vibeke Tandberg
Edouard Levé
Raphael Goldchain "I'm my family"
Trish Morrissey
Taiyo Onorato & Nico Krebs "the great unreal"